Cette véranda qui rend ma maison unique



Pour quelles raisons construire une véranda



Dans le passé dénommée verrière, la véranda trouve d’abord son utilité dans la création d’une pièce supplémentaire dans maison habitation. Lieu de vie à part entière, cette construction apporte de surcroît un cachet incontestable, en neuf ou en extension. Ses parois de verre sont encore synonymes de lumière toute l'année.

Devis verandas aluminium spas

Une véranda peut tout autant servir de salon que de serre. Attention, renseignez-vous auprès de votre mairie : un permis de construire peut être obligatoire avant toute construction. Trois mois d’attente ne sont pas rares.

Du plancher au toit en passant par les parois, l’installation de la véranda exige de nombreuses étapes. Il est indipensable de réaliser une dalle en béton, si possible foncée pour s'assurer un apport thermique, puis pour ceux qui le souhaitent poser un parquet. Les ouvertures et les murs ne supportent pas un simple vitrage car il faut assurer l'isolation.

La toiture peut se composer de diverses matières : plastique, panneaux opaques, tuiles... Des aménagements supplémentaires peuvent être mis en oeuvre comme l’installation de rideaux.

Quelles matières pour la véranda



La structure d'une véranda donne le choix entre différents matériaux.

Le plus couramment utilisé reste l’aluminium, solide, adapté à toutes les formes, aisé à entretenir et disponible dans une grande variété de tons. Il donne de sucroît un look vraiment contemporain à la demeure. Enfin, de grandes améliorations ont été réalisées dans ses propriétés isolantes.

Vous avez aussi la possibilité de choisir le polychlorure de vinyle, le moins cher, le pin, écologique et solide ou encore l’acier, matériau de prestige. Faut-il choisir une pergola ou une véranda ? De fait, elles n'ont pas la même fonction. La première est une sorte de véranda, mais elle n’est pas fermée.

Elle peut même servir de première étape à une véranda. Bien que n'étant pas un espace clos, la pergola remplit différents fonctions, offrant en premier lieu une protection contre le soleil et la pluie. Il est possible de la poser dans le jardin, contre un mur, etc.

Le temps de votre région fait partie des éléments à prendre en compte lors de l’achat de la véranda. Et pour cause, lorsqu'elle sera posée, il faudra la nettoyer. L'alu se révèle en ce sens très pratique alors que que l’acier doit être repeint régulièrement.

Petite astuce pour les vitres, optez pour un vitrage auto-nettoyant pour les murs et pour le toit. Les prix pour une véranda sont particulièrement variables : il faut compter de 15 000 à 30 000 euros, tout dépend de la surface et des matériaux. Le polychlorure de vinyle est le plus intéressant pour le compte en banque, le fer forgé le plus cher.

Il est possible se procurer des vérandas dans le commerce ou chez un distributeur. Avant d'appeler un professionnel, vous pouvez imaginer grâce à un logiciel dédié les plans de la véranda dont vous rêvez. Tous ces tarifs ne comptent pas l’installation.

D'ailleurs, ne vous sentez pas coupable de faire jouer la concurrence. L’installation de la véranda peut être réalisée par un as du bricolage ou un professionnel. En premier lieu, il est primordial d’en déterminer l’utilisation (cuisine, bureau, etc.) et la surface, mais encore sa disposition par rapport au bâti.

En suivant, il faut décider de le dessin de la véranda (à pans coupés, arrondie..). Si on trouve aujourd'hui des vérandas prêtes à monter, la pose d’une véranda implique d'excellentes notions. Une pergola peut de son côté être montée assez facilement par un bricoleur averti en moins de 48 heures.

Si ce n'est pas votre cas, faites appel à un menuisier : le budget est plus élevé mais vous êtes sûr d'obtenir une véranda bien isolée. Pensez cependant à réclamer la garantie de dix ans.